Earthwake 19 décembre

Le projet : Installation d’une Chrysalis sur l’archipel de Kerkennah

A propos de l’association

Organisme : Earthwake
Responsable Projet : Mathilde Peyrègne
110 rue Jean Jaurès, 92800, Puteaux

A propos de l’association

Organisme : Earthwake
Responsable Projet : Mathilde Peyrègne
110 rue Jean Jaurès, 92800, Puteaux

Earthwake en quelques mots

Inventée en France par Christopher Costes et développée par Earthwake, notre innovation, la Chrysalis, permet de valoriser les déchets plastiques difficilement recyclables mécaniquement en énergie (diesel, essence) via un processus de pyrolyse. Au-delà du carburant généré, la machine permet également de produire du gaz, utilisé en circuit fermé afin de l’alimenter en énergie, faisant de la Chrysalis un équipement auto-suffisant.

Présentation du projet

Depuis 2015, Earthwake œuvre pour la protection des océans en luttant contre la pollution plastique terrestre et marine. En partenariat avec l’ONG SMILO, nous souhaitons installer une Chrysalis sur les îles de Kerkennah en Tunisie, afin de trouver des solutions à l’abandon des nasses de pêche en plastique en mer. En effet, la pêche représente une source de revenus non négligeable dans les territoires insulaires. Or, cette activité constitue une source de production de déchets plastiques : entre 500 000 et 1 million de tonnes d’engins de pêche sont abandonnés ou sont perdus chaque année dans les océans à l’échelle mondiale, avec des conséquences négatives pour la biodiversité marine. Pour ce projet, nous souhaitons mettre en place une économie du recyclage : l’installation d’une Chrysalis inciterait les pêcheurs à ramener leurs déchets pour les valoriser en carburant. Le carburant de plastique sera utilisé par les barges motorisées des pêcheurs, dans une parfaite logique d’économie circulaire.

Lieu de réalisation du projet

Tunisie (archipel de Kerkennah).

20000

euros sont demandés pour la mise en place du projet

Utilisation prévue de ce montant

Ce financement sera destiné à l’organisation d’actions de sensibilisation auprès des pêcheurs locaux de Kerkennah afin de lutter contre la pollution plastique engendrée par les nasses de pêche en plastique abandonnées en mer.

Partager le projet sur : 



Besoin de plus d’informations ? Contactez-nous ou rendez-vous sur notre Foire Aux Questions