Kynarou 17 décembre

Le projet : Salem

A propos de l’association

Organisme : Kynarou
Responsable Projet : Sophie Lehideux
C/o Association K’lbass, 79 rue rebeval, 75019, Paris

A propos de l’association

Organisme : Kynarou
Responsable Projet : Sophie Lehideux
C/o Association K’lbass, 79 rue rebeval, 75019, Paris

Kynarou en quelques mots

Kynarou est une association de développement qui favorise l’accès aux services essentiels (Eau, Assainissement, Déchets, Agriculture familiale) dans les pays du Sud.

Présentation du projet

Le projet Salem est un projet d’accès aux services essentiels dans cinq villages défavorisés du Tamil Nadu, au sud de l’Inde. Ce projet circulaire est destiné à améliorer les conditions de vie des habitants des villages ciblés, tout en préservant l’environnement et les ressources naturelles. Il se compose de plusieurs volets : eau, assainissement, déchets, agriculture biologique familiale. Le projet présenté dans le cadre des RAP concernera uniquement le financement des volets agriculture et déchets.

Le projet vise à :

  • Fournir à l’ensemble de la population un accès à l’eau potable et à l’assainissement
  • Implanter un système raisonné de gestion des déchet
  • Mettre en place 30 jardins biologiques
  • Garantir des conditions d’hygiène menstruelle
  • Rendre autonome et durable la gestion des infrastructures construites

 

Volet déchets :
Un système de gestion intégré de collecte, stockage et réutilisation des déchets sera mis en place dans chaque village cible. Les éboueurs seront équipés en matériel de collecte et formés au tri des déchets. Les déchets seront triés et valorisés, notamment grâce à la fabrication d’une machine à briquette qui permettra de fabriquer des briquettes combustibles pour les familles. Enfin, le tri des déchets organiques permettra la fabrication de compost et vermi-compost, techniques auxquelles les habitants seront formés.

Volet agriculture :
En début de projet, un jardin biologique « vitrine » sera mis en place à proximité des toilettes dont il utilisera les eaux traitées et boues du système d’assainissement. Ce jardin sera utilisé comme une vitrine de démonstration afin de sensibiliser et former les femmes à l’agriculture biologique et aux différentes techniques agricoles. 30 jardins biologiques par village seront mis en place au niveau familial afin que les
femmes puissent cultiver des légumes et des plantes médicinale pour leur famille et pour les revendre sur les marchés.

Lieu de réalisation du projet

Inde, Tamil Nadu, district de Salem.

45500

euros sont demandés pour la mise en place du projet

Utilisation prévue de ce montant

Le montant sera utilisé pour la mise en place du volet agriculture biologique et du volet déchets qui comprend les activités suivantes :

  • Déchets : machine à briquette, vermi compostage, matériel de récolte pour les éboueurs, programmes de sensibilisation
  • Agriculture biologique familiale : Distribution de graines et de plantes, formation des femmes à l’agriculture manuelle biologique

Partager le projet sur : 



Besoin de plus d’informations ? Contactez-nous ou rendez-vous sur notre Foire Aux Questions