WAYANGA

Sécurité économique et alimentaire des indiens Guarani et protection de la Forêt Atlantique au Brésil

À propos de l’association

Wayanga soutient les peuples autochtones du Brésil pour la préservation de leur patrimoine culturel, de leurs langues, pour leur sécurité alimentaire et sanitaire, pour la protection des forêt Amazonienne et Atlantique qu’ils habitent et de leur biodiversité et les aide à mettre en place des projets répondant à ces objectifs en respectant leurs souhaits et leurs besoins.

Résumé du projet

Les Indiens Guarani vivant dans la Vallée « da Ribeira », dans l’état de Sao Paulo au Brésil font face, à une situation économique très difficile et souvent à la famine, et encore plus depuis la pandémie du COVID 19. Leurs terres protègent 14,472 hectares de km 2 de forêt Atlantique, la forêt tropicale la plus menacée au Brésil, encore plus que la forêt amazonienne et un écosystème faisant partie des plus riches de la planète. Faisant face à une situation économique et alimentaire des plus difficiles, les Guaranis sont amenés à quitter ces terres qui sont de plus investies à certains endroits illégalement par des fermiers qui font pression pour les expulser.

Pour que les Guaranis puissent avoir suffisamment de nourriture et de revenu pour subvenir à leurs besoins, rester sur ces terres et continuer de protéger la Forêt Atlantique et toutes les espèces animales et végétales qui vivent sur leurs terres protégées, ils nous ont demandé de les aider à mettre en place les activités suivantes :

  • installation de poulaillers dans les villages pour une plus grande sécurité et indépendance alimentaires, un apport en protéines pour les enfants ;
  • accompagnement par un spécialiste en agroforesterie afin qu’ils puissent produire plus de denrées alimentaires pour leur propre consommation et vendre certaines espèces cultivées afin d’obtenir des revenus
  • aide à la production et à la commercialisation d’artisanat traditionnel

Lieu

Lieu de réalisation du projet : Brésil, Etat de Sao Paulo, Vallée da Ribeira, Forêt Atlantique Lieux d’impact du projet : En protégeant la forêt atlantique, ce projet participe à la protection du climat global et de la Planète.

Montant demandé

50 000

Utilisation prévue de ce montant

Financement de l’installation des poulaillers dans les villages Guarani ainsi que des pépinières et plantations.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions