Voix Libres

« Les planteurs d’arbres sont des racines pour le monde »

À propos de l’association

Voix libres intervient en Bolivie (28 ans) pour : prévenir et éradiquer le travail des enfants dans les mines, les ordures et les rues, lutter contre la violence intrafamiliale, pour les Droits Humains par un développement intégral (éducation, formation, micro-crédits à taux 0, autonomie alimentaire)

Résumé du projet

Voix Libres agit depuis 28 ans en Bolivie : 3 millions de bénéficiaires de ses programmes d’appui.  Son expérience de terrain l’a rendu témoin des effets destructeurs du changement climatique. Grâce à un vaste programme de plantation d’arbres dans les villages oubliés de la région de Potosi, les populations souffrant de ces territoires stériles et contaminés pourront protéger leurs terres et avoir accès au droit alimentaire et à la santé. 

Ce projet d’autonomie alimentation et de reforestation comportera différents micro-projets : 

  • Plantation de 2’500 arbres fruitiers et forestiers dans les villages de Tupiza, Uyuni, La Lalave, Puna
  • Construction d’une pépinière à la Cité de la Bonté de Caiza D (centre de formation à l’agriculture pour les familles des mines du Cerro Rico à Potosi)
  • « Ecole des Planteurs » : formations à l’écologie sociale, l’agriculture à la Cité de la Bonté de Caiza D
  • 150  micro-crédits solidaires pour permettre aux femmes des villages de créer leurs activités agricoles (potagers, pépinières, culture de quinoa)

 

En reboisant les villages, nous créerons des poumons d’oxygène, des environnements de biodiversité qui amélioreront les conditions de vie des habitants et de la terre … En apprenant à protéger leurs arbres, les populations locales apprennent à se protéger, à sauvegarder leur culture et à garantir une autonomie alimentaire riche en nutriments, vitamines … nécessaire pour faire face aux pandémies futures.  Ce projet favorise l’équilibre des écosystèmes en rendant les populations actrices du développement et de la préservation de l’environnement.

Lieu

En Bolivie, le pays le plus pauvre d’Amérique latine  • Dans le département de Potosi :  – A Caiza D, à la Cité de la Bonté : centre d’accueil et de formation pour les familles des mines du Cerro Rico à Potosi  – Dans les villages de Tupiza, Uyuni, La Lalave, Puna.

Montant demandé

48 993

Utilisation prévue de ce montant

  • Création d’une pépinière pour cultiver des arbres fruitiers et forestiers 
  • Plantation de 2’500 arbres dans les villages de Tupiza, Uyuni, La Lalave, Puna 
  • Achat de 5 réservoirs d’eau de 1’500 litres 
  • Formation à l’environnement, plantation, agriculture auprès des femmes 
  • 150 micro-crédits solidaires à taux 0 pour permettre aux femmes de développer  une activité agricole (culture de quinoa, légumes, pépinières …) 
  • Frais logistiques : matériel de formation, combustible, frais de voyage de l’équipe


Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions