Fondation Eau Neige Glace

Le Mont Blanc, mais jusqu’à quand ?

À propos de l’association

La fondation, abritée par la Fondation de France, œuvre à mieux connaître, comprendre et permettre de diminuer sensiblement l’impact polluant de nos usages de l’eau, des montagnes aux plaines.  Des projets scientifiques éclairants et pédagogiques mobilisateurs sont abondés, puis parrainés par des ambassadeurs sportifs.

Résumé du projet

La vision à long terme de la Fondation est de faire de l’eau douce terrestre un outil majeur de notre évolution pour ralentir les bouleversements climatiques et nous y adapter.  La pureté de l’eau des montagnes, thème abordé depuis 12 ans par la Fondation, devient une problématique d’une ampleur exceptionnelle au regard des usages humains et des impacts non gérés qu’ils engendrent sur cette ressource quelles qu’en soient les formes (glaciers, lacs, rivières, nappes phréatiques).

Plusieurs projets scientifiques nous sont parvenus de la part de spécialistes de l’eau et d’universitaires concernant les micro pollutions naissantes un peu partout en haute montagne, lieux jusqu’à présent considérés comme épargnés. 

Le rôle de la Fondation, outre de soutenir financièrement ces initiatives révélant de nouvelles connaissances, se rend utile en regroupant en premier lieu des scientifiques et universitaires (glaciologues et hydrobiologistes).

Le projet majeur que nous souhaitons soutenir et coordonner est le prélèvement d’eau (neige) sur le massif du Mont Blanc, dans les rivières alimentées (eau) par celui-ci sur les 3 pays concernés (France, Italie et Suisse). 

Ces prélèvements vont  permettre d’obtenir des données scientifiques précises et vérifiées par comparaison des différents sites prélevés et même de retracer l’historique des différentes pollutions grâce aux couches glaciaires sur place.

Une seconde phase réunissant des associations environnementales de terrain sur les trois pays concernés agissent directement sur le milieu pour vulgariser ces données, les partager et diffuser ces informations tout en nettoyant physiquement les sites visités.

Lieu

Alpes européennes : France, Italie, Suisse

Montant demandé

27 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Ce montant sera dédié à la logistique en lien avec le milieu (haute montagne) pour la phase 2, le financement des analyses, la réalisation d’un documentaire, la communication et la création de supports pédagogiques destinés aux scolaires.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions