NEGAWATT

Scénario européen de transition énergétique

(en vidéo : Stéphane Chatelin, directeur de NégaWatt)

À propos de l’association

L’Association a pour objet d’agir pour une meilleure préservation et un partage plus équitable des ressources naturelles, notamment énergétiques, dans le contexte de l’épuisement des ressources, du changement climatique, des risques technologiques et environnementaux. Pour cela l’Association promeut la sobriété énergétique, et l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables.

Résumé du projet

Afin de mener à bien ce projet, il est d’abord nécessaire d’identifier les potentiels partenaires techniques avec lesquels nous pourrions travailler, puis de prendre contact avec eux afin d’étudier leur intérêt pour ce projet. En parallèle, une nécessaire recherche de fonds doit être menée. Elle permettra prioritairement de financer la première étape de ce projet, puis elle sera destinée à la coordination de l’ensemble des acteurs du projet et, si possible, au financement des contributions techniques des différents partenaires.

La réalisation technique de ce scénario européen commencera par une fine analyse de la consommation d’énergie en Europe : quelle est sa répartition dans les différents postes de consommation (et ce dans chacun des secteurs : bâtiment, transport, industrie, agriculture), selon quel profil de consommation, … La caractérisation précise de cette consommation est un préalable indispensable pour ensuite mener à bien le travail de modélisation de la trajectoire énergétique envisagée.

En parallèle, le même niveau d’analyse devra être apporté sur la production d’énergie : quelle quantité de pétrole, de gaz, de charbon, d’uranium et d’énergies renouvelables les européens consomment-ils ? Et quels sont les niveaux de perte en production et consommation ?

Les résultats du scénario indiqueront les évolutions envisageables en terme de consommations d’énergie fossile et renouvelable, distinguées par filières. Les émissions de gaz à effet de serre (a minima de CO2) seront évaluées.

Dans la mesure du possible, un chiffrage des emplois créés et détruits par une telle transition énergétique sera effectué.

Enfin, plus globalement, d’autres indicateurs sociaux, économiques ou environnementaux pourront faire l’objet d’analyses complémentaires. Une fois réalisé, ce scénario de transition énergétique européen fera l’objet d’un portage politique à l’échelon européen, afin d’orienter les différentes réglementations vers davantage de sobriété, d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables.

Lieu

Europe

Montant demandé

15 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Contribution au budget du scénario européen de transition énergétique. Le montant pourra être fléché plus spécifiquement sur une action si besoin (coordination, travail technique, plaidoyer …).



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% For The Planet ou notre Foire Aux Questions