Zero Waste France

Comprendre les mécanismes de la “Fast-fashion” pour mieux les combattre

À propos de l’association

Zero Waste France milite pour la réduction des déchets et une meilleure gestion des ressources. PLAIDOYER : faire évoluer les réglementations en faveur de la réduction des déchets. ACCOMPAGNER : soutenir, mobiliser et outiller les acteurs de terrain souhaitant mettre en place des démarches Zero Waste. INFORMER : décrypter l’actualité et jouer un rôle de lanceur d’alerte.

Résumé du projet

En moyenne en France, une personne achète 60% de vêtements en plus qu’il y a 15 ans mais les conserve moitié moins longtemps. L’expression “fast-fashion” désigne ce renouvellement, de plus en plus rapide, des garde-robes, qui entraîne des impacts environnementaux colossaux : rejets de 1,7 milliards de tonnes de CO2 par an pour le secteur textile, pollutions des sols et des eaux dans les zones de production, deux tiers des déchets de vêtements sont brûlés ou enfouis.

Notre projet vise à s’attaquer aux causes de cette sur-consommation de vêtements en France, en étudiant précisément les mécanismes et pratiques de vente qui la sous-tendent (publicité, modalités d’achats, prix cassés, émergence de nouveaux acteurs de vente en ligne ou de seconde main..) et en mobilisant les citoyens pour faire émerger de nouvelles pratiques, plus compatibles avec l’urgence environnementale.

Notre projet comprendra ainsi deux volets :
– La réalisation d’un rapport documenté et agrémenté d’exemples sur les mécanismes de distribution et de vente qui encouragent aujourd’hui une consommation de vêtements décorrélée des besoins réels des consommateurs et des impératifs environnementaux (mécanismes économiques, ressorts psychologiques, stratégies marketing…). Ce rapport comprendra également des exemples de bonnes pratiques et des préconisations à destination des entreprises du secteur pour limiter ce phénomène de fast-fashion.
– La réalisation et la diffusion à grande échelle d’un guide de résistance à la fast-fashion qui permettra aux citoyens-consommateurs d’adopter des réflexes d’achats plus durables et de s’organiser pour dénoncer et mettre un terme aux pratiques les plus délétères. Ce volet du projet pourra se déployer notamment dans le cadre du Défi “Rien de Neuf” animé par Zero Waste France, qui réunit plus de 40 000 citoyens qui se sont engagés à réduire leurs achats de produits neufs.

Lieu

France

Montant demandé

20 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Le montant demandé permettra de financer l’équivalent de 0,3 ETP pour la responsable du plaidoyer et 0,3 ETP pour la chargée de communication sur 9 mois pour les travaux de recherche et la rédaction du rapport et pour la réalisation du guide de résistance. Le montant permettra également de couvrir les frais de communication et de graphisme.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions