Les RAP 2018, un pari réussi

À l’issue des deux journées de pitch de 40 associations environnementales et de rencontres directes avec des entreprises, près de 400 000 € ont été levés, soit le double par rapport aux RAP en 2017. Enthousiasmés, 18 mécènes ont choisi de passer à l’acte et de financer par leurs dons 27 solutions concrètes, les plus impactantes et urgentes pour la planète.

Total des dons reçus par cause environnementale

Bloom a reçu 30 000 € pour son Observatoire des subventions à la pêche française afin de réaliser un bilan complet sur le système opaque des subventions qui financent la surpêche et la destruction des océans, condition préalable indispensable à la suppression de ces aides.

 

Aussi : APECS, Ethic Ocean, Fondation Tara Expéditions, Longitude 181, NaturEvolution, Sea
Shepherd France

Planète Urgence a reçu 30 000 € pour son projet de développement économique et de conservation des ressources naturelles à Madagascar afin de permettre la restauration forestière de zones dégradées et l’amélioration des conditions de vie de la population locale.

 

Aussi : Aspas, Wildlife Angel

Générations Futures a reçu 40 000 € pour son projet de promotion des systèmes agricoles qui réduisent fortement l’utilisation des pesticides de synthèse. Le projet valorise l’expérience de centaines d’agriculteurs qui ont déjà diminué de moitié leur usage de pesticides et peuvent démontrer aux autres exploitants agricoles que la transition est possible et rentable.

 

Aussi : Kynarou, WECF

Terre & Humanisme a reçu 20 000 € pour son projet de litière fermentée, une alternative agroécologique aux intrants de synthèse.

 

Aussi : Graines de Troc, Inf’OGM, Mille Variétés anciennes, Terre de Liens

Plastic Odyssey a reçu 20 000 € pour son projet d’expédition autour du monde pour réduire la pollution de l’océan par le plastique.

 

Gold of Bengal a reçu 20 000 € pour son Low-Tech Lab sur l’île de Lesbos en Grèce afin de répondre à l’urgence humanitaire dans les camps de migrants en créant des solutions low-tech répondant aux besoins de base des migrants de façon autonome et durable.

 

Aussi : La Tricyclerie

Reporterre a reçu 30 000 € pour son projet éditorial «Ecologie et quartiers populaires» qui veut redonner la parole aux habitants des quartiers populaires, à travers toute la France, sur le dérèglement climatique et les questions écologiques.

 

Aussi : Conscience et impact écologique, Energie partagée, Refedd

6Labs a reçu 10 000 € pour son projet «Graines d’espoirs», un film documentaire dans lequel 400 jeunes réalisateurs de 10 à 25 ans issus de 4 pays et 7 régions explorent leurs territoires en partant de leurs questionnements autour des enjeux de l’avenir et racontent les solutions qu’ils repèrent.

 

Aussi : Mountain Riders

400000

euros récoltés

Merci !

Cet événement est possible grâce aux membres 1% for the Planet français, qui contribuent à l’existence du réseau et au soutien financier de nos partenaires pour cette occasion : la Fondation Léa Nature, la Fondation Nature & Découvertes, la marque Vrai (Triballat), la Fondation Lemarchand, la Fondation de France et la Fondation Carasso.

 

Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% For The Planet ou notre Foire Aux Questions