French Agroforestry Association (Association Francaise d’Agroforesterie)

Construire une communauté interactive d’échange de connaissances sur l’agroforesterie intégrée

À propos de l’association

L’association travaille pour que l’arbre, la haie et le « génie végétal » dans son ensemble retrouvent leur place au sein des systèmes agricoles. Force de proposition au niveau national comme international, elle facilite l’échange entre les agriculteurs, les opérateurs techniques agricoles et forestiers, la recherche, l’enseignement et les collectivités.

Résumé du projet

Productivité, viabilité économique, protection de l’environnement… L’agro-écologie apporte une palette complète de solutions pour répondre aux problématiques actuelles de l’agriculture. Maintenir une agriculture à haut niveau de production, mais qui soit aussi protectrice des ressources naturelles, impose une évolution profonde des pratiques agricoles et, on le voit aujourd’hui, un changement de paradigme dans les stratégies de développement mises en oeuvre. Le programme Agr’eau, lancé en 2013 sur le bassin Adour-Garonne (territoire pilote), soutient le développement collaboratif de pratiques agro-écologiques permettant aux agriculteurs de s’inscrire dans une démarche de changement progressif encourageant « des sols fertiles dans des paysages fertiles ». Le projet présenté dans ce dossier vise à déployer ces méthodologies pour animer une communauté d’acteurs de l’agro-écologie à échelle nationale. Il s’appuiera sur les six années de recul du programme Agr’eau en Adour-Garonne et sur ses résultats encourageants. Ce projet émerge d’une demande des acteurs d’autres territoires, notamment le bassin Seine-Normandie. L’animation de cette communauté nationale sera motivée par le développement de la plateforme digitale d’échange “Landfiles” et la mise en place d’expérimentation collective sur les sujets “phares” de l’agro-écologie. Ce projet associera agriculteurs, structures d’accompagnement technique et acteurs des territoires. Il replace les agriculteurs au coeur de la transition des systèmes de production vers plus de résilience et d’autonomie, tant économique que dans leurs prises de décisions. Ce sont eux qui orienteront les actions du projet au jour le jour, via la nomination d’un comité de pilotage composé d’agriculteurs “porte-paroles” En mobilisant des outils et méthodes conçus spécifiquement pour la mutualisation et le transfert des expériences (y compris outillage numérique), ce projet vise l’agrégation et la mise en cohérence des actions existantes à l’échelle territoriale, l’acquisition de références techniques contextualisées, et la construction d’une expertise collective “par et pour les agriculteurs”.

Lieu

Hauts-de France, Ile de France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Région Sud

Montant demandé

50 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Financement du développement de la plateforme Landfiles + Financement de l’animation de groupes thématiques + Financement de l’indemnisation d’agriculteurs participants aux essais collectifs



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions