HISA – Human Initiatives to Save Animals

Nos voisins les éléphants : création de la première forêt partagée d’Afrique aux abords du parc national de Saadani, en Tanzanie.

À propos de l’association

Depuis 2011, HISA travaille pour la conservation de la biodiversité. En France comme à l’étranger nos projets se concentrent sur la protection des habitats naturels, la reforestation, le retour à la nature d’espèces sauvages en danger, la création et l’expérimentation d’outils de coexistence hommes/faune sauvage.

Résumé du projet

En Tanzanie, les populations humaines envahissent progressivement les territoires sauvages, entraînant la destruction et la fragmentation de l’habitat d’un grand nombre d’espèces comme les éléphants d’Afrique, listés comme très récemment comme en danger d’extinction selon la Liste rouge de l’UICN (25 mars 2021). Au parc national de Saadani, de nombreux villages dépendant principalement de l’agriculture, ont sérieusement fragilisé l’écosystème de la région, et dégradé l’un des derniers corridors empruntés par les éléphants pour rejoindre la rivière Wami et les autres aires protégées. A la recherche d’eau et de nourriture, les éléphants traversent alors des zones habitées par les communautés locales, conduisant à l’émergence de conflits aux conséquences désastreuses pour les moyens d’existence des populations rurales, mais aussi pour la survie des éléphants.

Afin d’assurer la préservation de l’espèce, notre association a décidé d’intervenir pour aider les communautés locales à cohabiter harmonieusement avec les populations d’éléphants, en considérant les besoins de la nature et des éléphants mais également les besoins humains. La vision novatrice de notre projet consiste à créer des forêts partagées dans lesquelles hommes et éléphants peuvent vivre et coexister ensemble. Nous souhaitons proposer un nouveau modèle de cohabitation, basé sur les principes de la permaculture et de l’agroforesterie. Notre objectif : reforester les zones dégradées en y intégrant des cultures autochtones alternatives à croissance rapide au cœur même du corridor. Protéger les zones agricoles les plus sensibles grâce à des méthodes classiques qui ont déjà fait leur preuve à travers le monde pour limiter les intrusions des éléphants.

En créant un premier espace de 20 hectares grâce à vos dons, nous désirons créer un lien durable et pacifique entre les éléphants et les hommes, éprouver ce modèle et le développer à plus grande échelle.

Lieu

Le projet est localisé au sud du parc national de Saadani, dans le district de Bagamoyo, dans la région de Pwani, en Tanzanie. Coordonnées GPS : 6°00’01.0″S 38°45’27.2″E

Montant demandé

36 080

Utilisation prévue de ce montant

L’utilisation prévue de ce montant concerne l’achat des 20 hectares que nous souhaitons consacrer à la création de forêts partagées, ainsi que le financement de 6 mois de salaires de notre cheffe de projet ; 6 mois de travail nécessaires uniquement à la conception d’une pépinière, la mise en place de ces forêts permacoles, et la construction de deux tours d’observation. 10% de ce montant sera ensuite alloué au frais de fonctionnement de l’association.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions