Envol Vert

Projet SEVE : pour une Sylviculture Équitable, Vivante et Engagée

À propos de l’association

Envol vert est une association de protection de la forêt. Depuis 2011, elle lutte pour la préservation de la forêt et de la biodiversité avec les communautés locales en Amérique du Sud et en France. Elle sensibilise aussi les acteurs ici et là-bas aux enjeux de la déforestation.

Résumé du projet

La déforestation et la dégradation des milieux naturels sont les causes majeures de perte de biodiversité d’après L’UICN. La dégradation des forêts est aussi responsable de 11% à 17% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Pourtant il est nécessaire de maintenir les forêts pour les nombreux services environnementaux qu’elles rendent aux populations (alimentation, habitats, régulation du climat, des maladies et du cycle de l’eau, réserve de biodiversité.)

En France, nous ne perdons pas quantitativement des surfaces forestières (comme dans les pays tropicaux du sud) mais nous perdons qualitativement des forêts riches et diversifiées. Il ne s’agit pas véritablement de déforestation mais plutôt de dégradation forestière aussi appelée « malforestation ».

Depuis 1940, la filière bois s’est vue témoin d’une mécanisation et d’une industrialisation rapide avec une tendance ces vingt dernières années allant vers un nombre croissant de coupes rases de feuillus pour le bois-énergie, de coupes préventives des peuplements dépérissants et de plantations d’espèces à croissance rapide mais non adaptées afin d’optimiser les rendements.

Il n’est pas possible de maximiser une récolte élevée de bois et le maintien des bons services écosystémiques des forêts simultanément. Il y a donc un équilibre à trouver et c’est ce que le projet SEVE, porté par Envol Vert cherche à atteindre via le déploiement des 3 objectifs spécifiques suivants:

  • OS1) Développer un réseau de parcelles pilotes avec une gestion forestière proche de la nature et dynamiser une filière bois artisanale;
  • OS2) Constituer un groupement forestier citoyen avec une gouvernance participative pour l’acquisition et la gestion vertueuse directe de forêts ayant un fort intérêt écologique ;
  • OS3) Sensibiliser et impliquer les écoliers, étudiants et citoyens à l’échelle du territoire aux enjeux d’une sylviculture multifonctionnelle, conciliant biodiversité, services écosystémiques et production durable.

Lieu

Le projet s’ancrera (notamment pour les activités d’acquisition et de gestion forestière) sur le territoire du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc (parc le plus boisé de France, avec une couverture forestière actuelle de plus de 67% dont 27% sont anciennes), en région Occitanie, sur les départements du Tarn et de l’Hérault (qui se partagent le massif forestier le plus important du sud du Massif Central). Cependant le projet aura pour vocation à s’élargir à l’ensemble de la région Occitanie, voir même au delà, via son objectif de mettre en réseau divers acteurs locaux, régionaux et nationaux dont certains ont déjà manifesté leurs intérêts (voir la partie partenaire ci-dessous) autour de la valorisation et la préservation de la forêt comme patrimoine commun (par la mise en place de journées d’échange, de retour d’expérience, d’ateliers de bonnes pratiques avec des projets similaires etc). Pour un impact plus global, l’essaimage des bonnes pratiques au-delà de la zone d’intervention est un volet important du projet et est une raison d’être de l’association qu’elle duplique sur l’ensemble de ces projets d’intervention.

Montant demandé

46 420

Utilisation prévue de ce montant

Achat (plantation, bureautique, communication) / Achat de foncier / Transport et Alimentation /Entretien véhicule /Télécommunication/ Équipe projet / Imprévus et Frais administratifs (15%)



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions