Surfrider Foundation Europe

Sustainable Shipping Initiative – Vers un transport maritime durable

À propos de l’association

Surfrider Foundation Europe est une ONG de protection de l’océan, du littoral et des usagers. Les axes de travail de SFE se déclinent autour de 3 thématiques majeures : la qualité de l’eau et la santé des usagers, les déchets aquatiques ainsi que l’aménagement du littoral et le changement climatique. L’association compte aujourd’hui 15 000 adhérents et un réseau bénévole dans 46 pays en Europe.

Résumé du projet

Représentant 90% du commerce international global, le transport maritime est le principal flux de marchandise dans le monde. En émettant chaque année plus de 1 000 millions de tonnes de CO2, le secteur a un impact fort sur le changement climatique. Régulé par l’OMI, ses obligations de réductions de CO2 restent balbutiantes et d’autres impacts tels que la perte de conteneur n’est pas du tout régulée.

Le label de transport maritime durable est un programme volontaire de certification environnementale pour l’industrie maritime des armateurs en Europe. Son objectif est d’adapter sur le continent européen le programme de certification canadien Green Marine, afin d’ouvrir un dialogue avec les entreprises du secteur et valoriser les pratiques vertueuses pour l’environnement.

Créé en 2020, et piloté par Surfrider Europe, ce label est régi par une gouvernance indépendante, une transparence et rigueur de processus de contrôle. Les indicateurs de performance couverts par le label concernent 7 piliers environnementaux : la gestion des déchets, les rejets d’eaux huileuses, les émissions de gaz à effet de serre (CO2, SOx, Nox) et les microparticules, le bruit causé par les navires, les collisions avec les cétacés, l’introduction d’espèces invasives et la fin de vie du navire.

Après une année 2020 dédiée à l’adaptation du label Nord-Américain en Europe et une première labellisation de deux armateurs en juin, Surfrider Foundation Europe lancera en 2021 et 2022 deux nouvelles éditions d’appel à candidature. Pour 2021, l’équipe projet travaillera à l’ajout de deux critères complémentaires au label concernant le démantèlement des navires notamment, ainsi qu’à la réalisation d’outils de communication à destination des consommateurs. En 2022, elle poursuivra cette lancée en développant un outil numérique de facilitation de l’autodiagnostique appelé « smart guide ».

Lieu

Europe

Montant demandé

15 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Ce montant permettra de couvrir les dépenses suivantes :

1. Achats de matériel et fournitures pour la création du Label.

2. Sous-traitance, notamment une partie des prestations de consulting, des dépenses d’impression de support de communication et un abonnement de logiciel visioconférence.

3. Une partie des frais de déplacements et de missions pour les conférences et les réunions du comité d’élaboration.

4. Des frais de location de salle pour les conférences.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions