Electriciens sans frontières

Solution d’Irrigation Solaire Améliorée (SISAM)

À propos de l’association

Electriciens sans frontières, ONG de solidarité internationale, lutte depuis 1986 contre les inégalités d’accès à l’électricité et à l’eau dans le monde. Avec le soutien de 1300 bénévoles et en partenariat avec des acteurs locaux, nous favorisons le développement économique et humain en utilisant les énergies renouvelables.

Résumé du projet

Alors que l’agriculture constitue le principal revenu pour les populations les plus pauvres et le pilier de leur sécurité alimentaire, le dérèglement climatique va rendre encore plus difficile l’approvisionnement en eau. Le développement de l’irrigation constitue l’un des facteurs les plus efficaces pour augmenter les rendements des exploitations maraîchères et répondre aux risques liés à une pluviométrie particulièrement irrégulière en Afrique de l’Ouest. La majorité des maraîchers des 3 pays ciblés exploitent de petites parcelles qu’ils arrosent en tirant manuellement l’eau des puits, voire en utilisant des moteurs thermiques polluants. Les femmes sont particulièrement pénalisées par les corvées d’eau.

L’expérience de terrain d’Electriciens sans frontières et de ses partenaires locaux montre une satisfaction élevée chez les maraîchers pour les systèmes de pompage solaire, qui les libèrent de la corvée d’eau, accroît leur productivité. Ceux-ci constituent des alternatives à la fois efficaces et non polluantes au développement des motopompes thermiques. Il n’y a actuellement dans les zones d’intervention aucune solution de pompage solaire réellement accessible (coût, services associés) aux petits agriculteurs maraîchers et respectueuse de l’environnement alors que ceux-ci constituent une grande part des agriculteurs les plus pauvres.

En réponse cet état des lieux, le projet SISAM prévoit de co-construire et de diffuser au Burkina Faso, au Togo et au Bénin une solution permettant d’améliorer l’accès à l’irrigation des petites surfaces maraîchères sur les plans suivants : optimisation technique, accessibilité financière, maintenance, impact environnemental. Un premier déploiement en cours auprès de 130 exploitations a déjà montré la pertinence de cette solution que nous souhaitons continuer d’améliorer et mettre à l’échelle.

Lieu

Burkina Faso, Atacora et département des Collines au Bénin, région des Savanes au Togo.

Montant demandé

50 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Le montant sera intégralement dédié à l’implémentation de la solution SISAM dans 28 nouvelles exploitations maraîchères et à la diffusion auprès des maraîchers de pratiques d’irrigation efficaces. Dans le cas où le montant alloué serait inférieur à celui demandé, le nombre d’exploitations bénéficiaires pourra être revu à la baisse.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions