Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM)

Protégeons le putois d’Europe

À propos de l’association

La SFEPM étudie, protège, partage les connaissances sur les mammifères sauvages. Face à la méconnaissance et aux menaces croissantes qui pèsent sur les mammifères, la SFEPM agit concrètement auprès des citoyens et des autoritéspar différents moyens : plans d’actions pour les espèces menacées, expertises, publications, campagnes d’information…

Résumé du projet

La SFEPM souhaite obtenir le changement de statut de l’espèce. Aujourd’hui classée « susceptible d’occasionner des dégâts » (anciennement « nuisible »), l’association demande en urgence son classement en espèce protégée. Un dossier scientifique dressant l’état de conservation de l’espèce et s’appuyant sur des données sérieuses
a déjà été réalisé par nos soins. Il en ressort le constat d’une situation très défavorable pour l’espèce.

Bien que le putois paraisse relativement commun dans certains secteurs, son état de conservation apparaît mauvais au niveau national. Les menaces que nous avons pu détailler sont croissantes, principalement l’élimination volontaire ou involontaire, la perte d’habitat et de ressource alimentaire, la pollution, les pathologies et l’appauvrissement génétique. Ce dossier est consultable ici :
https://www.sfepm.org/pdf/Proteger_le_Putois_Rigaux_SFEPM_2017.pdf.
Pour obtenir le classement de l’espèce, nous avons besoin d’animer ce dossier en
recrutant une personne qui fera un gros travail de lobbying via des réunions et des
rencontres fréquentes auprès des différentes institutions concernées de près ou de
loin par l’espèce (Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, Ministère de
l’Agriculture et de l’Alimentation, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, l’Office National des Forêts, la Fédération Nationale des Chasseurs, l’Agence Française pour la Biodiversité…) et aussi les personnes ressources pour cette espèce (Muséum National d’Histoire Naturelle, chercheurs, biologistes, vétérinaires, spécialistes de l’espèce en France et en Europe, le groupe Petits carnivores de l’UICN) pour alerter de sa situation critique. Cette personne mettra aussi en place des actions de sensibilisation à destination du grand public notamment via une page action dédiée à ce dossier sur notre site internet www.sfepm.org. Elle assurera la production d’articles et d’interviews avec la presse écrite, la radio, le web et tout autre support de média actuel. Il sera aussi envisagé d’engager une action grand public « Protège un Putois ».

Lieu

France

Montant demandé

20 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Nous utiliserons cet argent pour salarier une personne sur ce dossier afin de le voir aboutir positivement pour l’espèce.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% For The Planet ou notre Foire Aux Questions