Nous voulons des coquelicots

Nous voulons des coquelicots

À propos de l’association

Nous voulons des coquelicots est un groupe de bénévoles sans argent, composé d’une quinzaine de personnes, parmi lesquelles une directrice de crèche (retraitée), des décorateurs, une étudiante, une céramiste, deux paysans, une enseignante, une psychanalyste, des membres d’ONG, deux journalistes tous unis pour l’interdiction de tous les pesticides.

Résumé du projet

Les oiseaux, les insectes, et donc les papillons, les abeilles meurent inexorablement à cause des pesticides. Et les maladies des humains se multiplient. Il n’y a plus de choix : qui est humain doit rejoindre le mouvement des Coquelicots, pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse. Le flot actuel – 600 000 soutiens – doit devenir un fleuve tumultueux. Nous sommes convaincus que l’immense majorité des français veulent la fin des pesticides, qui marquerait enfin la sortie de l’agriculture industrielle. Notre mouvement veut des paysans, de nombreux paysans en France, mais débarrassés d’une pratique agricole désastreuse. Aidez-nous !

Lieu

France

Montant demandé

50 000 €

Utilisation prévue de ce montant

1° réalisation de centaines de modules vidéo pour diffuser l’Appel des coquelicots à un public plus large

2° enquête sur l’île de la Réunion sur l’usage actuel de pesticides qui bénéficient de dérogations comme le chlordécone en son temps aux Antilles

3° Organisation d’opérations de désobéissance civile autour de deux axes:
la dissémination d’une nouvelle classe chimique de pesticides potentiellement très
dangereux (les SDHI) et la protestation contre la production de pesticides interdits
dans l’union européenne à destination des pays du sud.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% For The Planet ou notre Foire Aux Questions