Terre et Humanisme

Essaimer des Jardins Agroécologiques et Solidaires  : essaimer les – jardins qui font du bien aux humains et à la planète !

À propos de l’association

Pionnière de la transmission de l’agroécologie, Terre & Humanisme (T&H) accompagne le changement de la société et des pratiques agricoles vers une alternative éthique et politique au service du vivant et de la terre nourricière. T&H expérimente, sensibilise, forme et accompagne des acteurs dans la transition vers une agroécologie paysanne.

Résumé du projet

Le jardin est un espace de ressourcement, où re-créer du lien avec la Nature. Thérapeutique, il offre de prendre soin de soi, de son bien-être et de son alimentation, par le « prendre soin » de la Terre. Collectif, il permet des activités partagées pour cultiver le « faire » et le « vivre ensemble ». Ouvert sur la ville, il participe à la vie de quartier, facilite le lien social et de nouvelles solidarités. Agroécologique, il ouvre une oasis de biodiversité et de respiration au cœur de la ville ; support pédagogique vivant pour la sensibilisation à la préservation de la nature et de l’environnement, auprès de publics souvent éloignés de ces questions.

C’est pourquoi T&H souhaite essaimer des jardins urbains, conçus pour et par des personnes en situation d’exclusion. Pour cela, elle tisse des partenariats avec des acteurs de l’hébergement social souhaitant implanter des jardins au cœur des dispositifs d’accueil variés : centres d’accueil d’urgence, de demandeurs d’asile et de migrants ; foyers et maisons intergénérationnelles hébergeant des personnes souffrant de handicaps ou d’isolement social ; établissements pour personnes âgées dépendantes…

S’appuyant sur l’expérience de 3 initiatives réussies avec des acteurs sociaux montpelliérains, T&H s’associe avec le Mouvement Habitat et Humanisme (HH), qui loge plus de 10 000 familles et personnes seules en difficulté, pour déployer le programme « Essaimer des jardins » à l’échelle nationale.

Le projet triennal vise la création participative de plus de 20 jardins agroécologiques et solidaires. Plus de 400 travailleurs sociaux, bénévoles et résidents des dispositifs de logement très sociaux seront sensibilisés aux enjeux environnementaux, formés au jardinage agroécologique, et accompagnés dans l’animation participative des jardins par des animateurs spécialisés. Les jardins créés bénéficieront à plus de 2 000 personnes. Les méthodologies et outils développés seront partagés avec d’autres acteurs de l’hébergement social pour faciliter l’essaimage.

Lieu

Toutes les régions métropolitaines sont potentiellement concernées : , notamment par les activités transversales de formation et de rencontres entre acteurs locaux des projets de jardins. A l’heure actuelle, des projets de jardins sont soutenus où émergeants dans les régions : Grand Est (Strasbourg), Occitanie (Montpellier, Nîmes), Aura (st Etienne Lyon Aubenas), Midi Pyrénées (Decazville), Normandie (Le Havre). L’objectif au terme du projet est de couvrir la totalité des grandes régions de France, dans toute leur diversité.

Montant demandé

20 000

Utilisation prévue de ce montant

L’aide financière obtenue sera répartie sur les différentes activités du projet, notamment :

– En appui direct aux projets de jardins accompagnés dans le cadre du programme  

– Activités transversales en appui à la dynamique nationale autour des jardins « agro écologiques et solidaires »



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions