Graines de Noé

Graines de Noé : un conservatoire vivant pour la biodiversité cultivée

À propos de l’association

L’association Graines de Noé œuvre à la préservation de la biodiversité cultivée. Elle conserve et diffuse plus de 200 variétés de céréales anciennes et paysannes. Elle documente les caractéristiques agronomiques et les aptitudes à la transformation de ces variétés et accompagne à l’émergence de micro filières alternatives.

Résumé du projet

Depuis plus de 10 ans, Graines de Noé structure ces actions autour de 5 axes principaux.

  1.       Conservation du patrimoine génétique des céréales paysannes

Les céréales paysannes sont des variétés anciennes et/ou locales qui sont issues d’un travail de sélection par les paysans eux-mêmes. Il s’agit de variétés bien plus diversifiées génétiquement que les lignées pures habituellement commercialisées. Graines de Noé les conserve en culture dans les champs (conservation in-situ). Chaque année, une plateforme de collection est mise en culture avec une centaine de variétés de céréales.

  1.       Diffusion des céréales paysannes

Pour mettre à disposition du plus grand nombre la richesse de ce patrimoine génétique, Graines de Noé envoie chaque année des centaines d’échantillons de semences aux quatre coins de la France, mais également dans des pays voisins (Belgique, Suisse et Maroc essentiellement). Les bénéficiaires de ces actions de diffusion sont des paysans mais aussi des structures partenaires.

  1.       Expérimentation et création de connaissances sur les céréales paysannes

Par son travail d’observation des variétés mises en culture et via ses partenariats avec les paysans et les instituts de recherche, Graine de Noé participe à améliorer les connaissances relatives aux céréales paysannes.

  1.       Accompagnement des paysans

Parce que le passage du système conventionnel à l’agroécologie est souvent très complexe techniquement, Graines de Noé se rend disponible pour accompagner les paysans désireux de mettre des céréales paysannes en culture sur leurs fermes. L’association encourage également la coopération entre les acteurs et participe à la mise en place d’études et groupes d’échanges pour favoriser l’émergence de micro-filières à haute valeur ajoutée (blé-farine-pain ou orge-malt-bière).

  1.       Sensibilisation du grand public

Lors de portes ouvertes, de foires ou grâce à ses publications en format papier ou en ligne, Graine de Noé communique largement sur l’intérêt de conserver et diffuser la biodiversité cultivée.

Lieu

France – Suisse – Belgique – Maroc

Montant demandé

10 000

Utilisation prévue de ce montant

Fonctionnement de la structure, notamment pour l’organisation logistique de la conservation in-situ des semences qui nécessite de semer et récolter chaque année une grande partie des variétés conservées afin de régénérer leurs capacités germinatives.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions