Kynarou

Projet PAAGA (Femmes épanouies)

À propos de l’association

Kynarou travaille sur l’accès à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène (gestion des déchets, hygiène menstruelle) dans les villages défavorisés du sud de l’Inde et du Burkina Faso. Nos projets permettent une meilleure autonomisation des femmes et mettent en place des programmes de renforcement des capacités locales.

Résumé du projet

Dans la province du Bazèga, comme dans tout le Burkina Faso, les femmes représentent plus de 50% de la population. Elles jouent un rôle primordial dans la vie socio-économique. Cependant, elles font face à un certain nombre de blocages : accès à la terre, pratiques sociales néfastes (excision, mariages forcés, freins à la vie socio-économique…).

Il a été observé que les femmes, lorsqu’elles arrivent à investir dans des activités génératrices de revenus, consacrent près de trois quarts de leurs gains pour subvenir aux besoins de la famille alors que les hommes n’investissent que le quart de leurs revenus dans le bien-être de leurs familles. Il est donc clair que plus les femmes seront actives d’un point de vue économique, mieux la famille et la société se portera.

L’APES/Femmes/BF a déjà entrepris de nombreuses initiatives en vue de contribuer à l’autonomisation des femmes de la commune de Kombissiri et des villages qui la composent : activités de sensibilisation et d’alphabétisation organisées au profit des femmes, mise sur pied d’une unité de production de beurre de karité, etc.
En partenariat avec l’association KYNAROU, l’APES souhaite à travers le projet « PAAGA » consolider ses acquis et ouvrir un nouveau champ de compétence aux femmes de Kombissiri : l’agriculture durable.

L’objectif général du présent microprojet est de Contribuer à l’amélioration des conditions de vie et à l’autonomisation des femmes de Kombissiri réunies au sein de l’APES/Femmes à travers l’accès à l’agriculture durable et l’auto-prise en charge.
Les objectifs spécifiques se déclinent comme suit :
• Elargir les champs de compétences de l’APES/Femmes/BF et de ses membres à l’agriculture bio
• Améliorer les conditions de travail des femmes de l’APES/Femmes dans les unités de production de beurre de karité en termes d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement
• Renforcer les capacités des femmes en termes d’activités d’auto-prise en charge et de santé

Lieu

Le projet est mis en œuvre au Burkina Faso, dans la commune de Kombissiri, chef-lieu de la province du Bazèga dans la région du Centre-Sud. Kombissiri se situe à environ 50 km de Ouagadougou. Kombissiri est une commune urbaine divisée en cinq (05) secteurs et 57 villages. Elle couvre une superficie de 838 Km².

Montant demandé

30 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Les fonds seront affectés à la réalisation du complexe de jardin bio (infrastructures).



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% for the Planet ou notre Foire Aux Questions