BLOOM

Observatoire financier des subventions à la pêche française (OFPF)

À propos de l’association

Les objectifs de BLOOM sont de protéger l’océan et les espèces marines tout en maximisant les emplois durables dans la pêche et l’aquaculture. Nos priorités sont de mettre fin aux méthodes de pêche destructrices et à l’expansion de la pression de pêche dans le monde, de protéger le milieu marin et d’en préserver sa résilience tout en cherchant à favoriser la pêche artisanale utilisant des méthodes douces pour l’environnement et fortement génératrices d’emplois. Pour atteindre nos objectifs, l’équipe de BLOOM déploie des actions de sensibilisation, d’éducation et de médiation scientifique ainsi qu’un programme de recherche scientifique stratégique et indépendant. Nous sommes également engagés sur le terrain législatif avec des actions de plaidoyer citoyen, une participation à des consultations publiques et des processus institutionnels. Nos actions s’adressent au grand public ainsi qu’aux décideurs politiques et aux acteurs économiques.

Résumé du Projet

En France, l’absence de transparence concernant les subventions allouées à la pêche est un frein majeur à la transition du secteur vers la durabilité. Sans bilan complet basé sur des données objectives, impossible d’améliorer la gouvernance du secteur, de flécher les aides publiques vers des priorités sociales et environnementales ou de mettre en œuvre les engagements internationaux. BLOOM mène une étude exhaustive des fonds publics (communautaires et nationaux) transférés au secteur de la pêche afin de pallier ce déficit d’analyse critique. Depuis plus de vingt ans, les organisations internationales appellent à la suppression des aides favorisant la surpêche. Mettre ces objectifs en œuvre implique de disposer d’une vue exhaustive des mesures existantes. C’est à cette seule condition qu’il deviendra possible de s’orienter vers une activité respectueuse des ressources et des emplois. Ce sujet répond à une problématique large de transition écologique. Le niveau d’assistance financière publique conditionne la transformation de nos modèles de production. BLOOM en a fait l’expérience avec la pêche profonde dont nous avons démontré qu’elle n’existerait pas sans subventions publiques. Aujourd’hui, c’est à l’ensemble de la pêche française que ce travail doit s’étendre. Le travail proposé par BLOOM est inédit en France et répond à un besoin urgent de transparence et de gouvernance raisonnée du secteur de la pêche.

Lieu

Le projet porte sur tous les territoires maritimes exploités par la flotte française : de la zone côtière aux eaux australes et antarctiques françaises.

Montant demandé

40 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Le montant demandé permettrait l’embauche d’une personne chargée de récupérer et d’analyser les données des subventions régionales en France.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% For The Planet ou notre Foire Aux Questions