PLASTIC ODYSSEY

Expédition Plastic Odyssey

À propos de l’association

Plastic Odyssey est un projet d’expédition autour du monde pour réduire la pollution de l’océan par le plastique. Nous développons des solutions pour donner de la valeur aux déchets et lutter contre cette pollution à la source. Ces solutions seront diffusées à travers le monde lors d’une expédition inédite…

Résumé du projet

Plastic Odyssey va réaliser une première mondiale : une expédition autour du globe à bord d’un navire de 25 mètres ambassadeur du recyclage qui avance uniquement grâce aux déchets plastiques. Le navire partira en 2020 pour 3 années le long des côtes d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie-Pacifique, les zones les plus touchées par cette pollution. Objectif : démontrer que les déchets ont trop de valeur pour être jetés et finir dans l’océan. Véritable atelier flottant de la valorisation des déchets plastiques, le catamaran de Plastic Odyssey embarquera à son bord des machines low-tech et open-source de tri, de recyclage et de valorisation des déchets. À chaque escale, des collectes seront organisées, puis des formations et ateliers pour convertir les déchets en objets utiles seront proposés pour les habitants, étudiants ou entrepreneurs des pays visités. Tout ce qui n’est pas recyclable sera transformé en carburant à bord par pyrolyse pour avancer jusqu’à l’étape suivante et répéter l’opération. Les technologies développées seront diffusées à travers le monde pour développer l’économie locale tout en dépolluant notre environnement.

Lieu

L’expédition est prévue dans trois zones géographique de l’hémisphère sud : l’Afrique, l’Amérique latine et l’Asie-Pacifique, les trois continents les plus touchés par cette pollution.

Montant demandé

50 000 €

Utilisation prévue de ce montant

Ces 50 000 € correspondent aux coûts d’organisation des escales, des collectes de déchets et des évènements de sensibilisation qui auront lieu dans chaque pays durant la première année d’expédition.



Besoin de plus d’informations ? Contactez 1% For The Planet ou notre Foire Aux Questions